';
side-area-logo
Onduleur central ou Micro-onduleurs

Onduleur central ou Micro-onduleurs

 

Pour un particulier, les différences entre un onduleur central et un micro-onduleur sont parfois difficile à comprendre. Pourtant c’est un composant essentiel et déterminant pour une installation photovoltaïque. C’est grâce à cet élément que l’énergie produite par vos panneaux solaires sera convertie en électricité compatible avec le réseau de distribution électrique.

Il existe deux catégories d’onduleurs dont il est important de connaitre les caractéristiques afin de faire le bon choix. Afin de vous aider à mieux cerner les différences, les avantages et inconvénients de ces matériaux :

 

Onduleur central

 

L’onduleur historique, celui qui a servi à installer les premiers kits photovoltaïques. Il est désormais dépassé techniquement par le micro-onduleur. Mais il peut encore s’avérer être un choix pertinent selon l’installation ou le projet envisagé.

Onduleur central relié à l’installation solaire

Avec lui peu importe le nombre de panneaux installés, vous n’aurez besoin que d’un seul onduleur pour convertir votre production. Branché en bout de série des panneaux, il transforme à lui seul la totalité de l’électricité produite.

L’avantage de l’onduleur unique sera son prix. Contrairement au micro-onduleur où il est nécessaire d’en avoir plusieurs, selon le nombre de panneaux installés. Le coût d’investissement sera logiquement plus bas avec ce type de pièce.

Les inconvénients, le premier sera sa faculté à produire de l’énergie. Il ne produit pas moins qu’un micro-onduleur. Cependant en cas de défaillance de production d’un panneau, dû à des raisons matérielles ou en cas d’ombrage partiel d’un des panneaux, c’est la totalité de votre chaine de production qui se voit impactée.  C’est dû au branchement en série qui va répercuter une défaillance à l’ensemble du système.

Sur une installation de dix panneaux photovoltaïques, si le premier panneau ne produit plus. C’est le système global qui se verra impacté et qui ne produira plus.

En résumé, vous payerez mois cher votre installation. Mais si l’un des panneaux se trouve endommagé ou partiellement ombré. C’est la totalité de votre installation qui en patira, et cela jusqu’à une perte de 90% de production.

Le second inconvénient, c’est la garantie des constructeurs qui n’est que de 5 ans en général tandis qu’il vous faudra les changer environ tous les 10 ans.

Pour de grosses installations sans ombre portée l’onduleur centrale à toute sa place, en revanche le micro-onduleur est désormais la Rolls-Royce des petites installations vous allez comprendre pourquoi avec les explications ci dessous

 

Micro-onduleur

 

L’onduleur nouvelle génération, commercialisé et installé depuis une petite dizaine d’année. Cette catégorie d’onduleur est désormais une technologie maîtrisée à la perfection par les installateurs photovoltaïque.

Micro-onduleur installé sur panneau

Avec lui désormais, chaque panneau est connecté à son micro-onduleur. Donc à l’inverse de l’onduleur central, on en a besoin de plusieurs par installation.

Avec le temps, on peut aussi voir des micro-onduleurs capables de se brancher à deux voir quatre panneaux.

Les panneaux ne sont donc plus branchés en série comme auparavant. Ce sont désormais les micro-onduleurs que l’on relie entre eux pour créer une chaîne.

L’avantage conséquent de cette technologie. C’est la production garantie et optimisée pour chaque panneau. Contrairement à l’onduleur central, en cas de défaillance d’un des panneaux. Seul celui-ci verra sa production impactée et non la totalité de votre installation. Cela garantit une production optimale de vos panneaux.

Sur une installation de dix panneaux photovoltaïques, dans le cas où l’un des panneaux ne fonctionnerait plus. Les autres panneaux ne se verrait pas impactés et votre installation assurera sa production à 90% de ses capacités. Le temps d’attente avant intervention sera beaucoup moins crucial donc qu’en cas d’installation avec onduleur central.

De plus, les micro-onduleurs permettent de faire grandir et évolué votre installation plus simplement. Plus besoin de redimensionner l’ensemble, avec eux, vous pouvez rajoutez des panneaux quand vous le voulez. Il suffit de brancher les micro-onduleurs sur la chaîne déjà existante.

L’inconvénient se trouvera dans le prix. Vous l’aurez compris, à l’inverse de l’onduleur central. On multiplie le prix d’un micro-onduleur par le nombre de panneaux installés ce qui va faire grossir la facture. En effet, une technologie plus avancée et un meilleur rendement solaire ne pourra qu’être plus cher. Mais à long terme, les bénéfices du micro-onduleur vous fera vite oublier son prix.

La garantie constructeur est de 15 à 25 ans en général leur durée de vie est presque deux fois plus longue qu’un onduleur central. Pour finir, le cout des micros-onduleur est amortie sur la durée de vie d’une installation photovoltaïque estimé à 25 ans et vous permettra de mieux produire.

 

Laurent Dolivet